Défi Michée - Réflexion et Prière - vendredi 11 juillet 2008

Prayer July 11, 2008


Nous espérons que ce mail hebdomadaire vous aidera à nourrir votre prière et votre réflexion !

Les textes que nous vous proposons en pièces attachées sont là pour stimuler votre réflexion. Nous croyons qu'ils sont pertinents dans la perspective du Défi Michée. Néanmoins, les opinions qu'ils expriment n'engagent que leurs auteurs.

Méditation

« L’une des façons d’aimer notre prochain est d'influer sur les décisions politiques qui l’aident ou lui nuisent. Mais il est important que nous trouvions la meilleure manière d'influer sur les programmes politique »

Dans la réflexion de cette semaine, Ron Sider propose neuf moyens pour les chrétiens d’avoir une influence sur les politiciens.

1. Etre l’église.

2. La prière.

3. Modeler la culture.

4. Eduquer les membres d’églises à penser bibliquement et judicieusement au sujet de la politique.

5. Les déclarations officielles des églises.

6. Eduquer le public sur des questions politiques spécifiques.

7. Sensibiliser les élus officiels.

8. Promouvoir l’élection de candidats spécifiques ?

9. Briguer un poste politique.

En Romains 13.1-10 nous sommes encouragés à être de bons citoyens et à prier pour nous responsables politiques avec un objectif ultime à l’esprit : aimer notre prochain.

Prière

Prions pour des efforts de recherche coordonnés et suivis entre la recherche publique et des financeurs privés persévérants afin d’aboutir à une réelle vaccination des populations.


Quelques statistiques à méditer

Dans votre temps de prière et de réflexion, vous pourriez prendre un moment pour réfléchir silencieusement aux statistiques que nous incluons chaque semaine. Nous espérons que ces statistiques, qui concernent les Objectifs du Millénaire pour le Développement, vous seront utiles pour préparer des présentations du Défi Michée.

OMD 6 : Combattre le VIH/Sida, le paludisme et d’autres maladies

Cible 8 : Avoir stoppé d’ici 2015 et commencé à inverser les effets du paludisme et d’autres maladies importantes.

‘La pneumonie tue plus d’enfants que n’importe quelle autre maladie. Plus de 2 millions d’enfants meurent de pneumonie chaque année, comptant pour 20% de la mortalité infantile des moins de cinq ans. Et pourtant, on peut prévenir et traiter en bonne partie la pneumonie … De nouveaux vaccins deviennent disponibles pour s’attaquer aux maladies qui menace les enfants dans les pays en développement. Les premières concernées étant la pneumonie et la diarrhée qui ensemble comptent pour 36% de la mortalité infantile au niveau mondial.’

‘ La vaccination est un outil qui permet la survie des enfants et elle est un pilier de la santé publique, l’utilisation des vaccins étant très régulièrement un succès.’

Source : The GAVI Alliance Progress Report; Juin 2008

Regine Nagel et la coordination internationale,

Traduction française : Jean Valery Vital-Herne (Haïti), Thierry Seewald (France).

Cet e-mail existe aussi en Anglais et en Espagnol. Si vous (ou quelqu'un que vous connaissez) aimeriez recevoir le texte dans l'une de ces langues, veuillez contacter Régine([email protected]).