Défi Michée - Réflexion et Prière - Vendredi 12 septembre 2008

Prayer September 12, 2008


Nous espérons que ce mail hebdomadaire vous aidera à nourrir votre prière et votre réflexion !

Les textes que nous vous proposons en pièces attachées sont là pour stimuler votre réflexion. Nous croyons qu'ils sont pertinents dans la perspective du Défi Michée. Néanmoins, les opinions qu'ils expriment n'engagent que leurs auteurs.

Méditation

« La télé fait de nous des monstres » est le titre d'un dessin de l’artiste londonien Banksy.

Celui-ci illustre comment les chrétiens dans le Nord peuvent trop facilement ignorer les problèmes de pauvreté s’ils sont montrés à la télévision.

Dans notre monde de média, nous sommes bombardés avec les besoins des gens du monde entier. Comment pouvons-nous éviter de fermer les yeux sur eux?

Dans Matthieu 20:29-34 nous voyons la guérison de deux aveugles par Jésus. La Bible dit que Jésus a eu compassion d’eux et ensuite les a aidés.

Comme résultat de l’action de Jésus les deux hommes ont suivi Jésus et ont glorifié Dieu, de même que toutes les personnes qui ont assisté à la scène

Prière

· Seigneur nous prions pour avoir des cœurs remplis de compassion afin que nous répondions aux besoins de ceux qui sont proches, mais aussi de ceux qui sont loin. Nous prions aussi afin d’utiliser nos biens avec sagesse.

· Nous prions pour le Défi Michée Haïti. Jean Valery Vital-Herne, le coordonnateur du Défi Michée Haïti écrit:

"Comme vous le savez sans doute, la situation est terrible en Haïti. Environ huit dixièmes des départements ont eu de graves inondations. Nous en sommes encore à compter les morts. Le ministre des Finances a estimé les dégâts à plus de 10 milliards de dollars. Nous étions en temps de la récolte, donc pas de besoin de vous dire combien ces pertes sont dramatiques. Il y a environ un million de personnes sinistrées. Les principales routes et les ponts menant aux départements les plus touchés sont détruits. Alors les secours sont retardés.

Après 3 ouragans (Fay, Gustav, Hanna), les gens attendent de voir si Josephine frappera également Haïti.

Priez pour l'intervention de Dieu dans cette situation. Priez aussi pour l'Eglise, qu’elle soit courageuse et ait le cœur, les mains et les pieds du Christ pour exprimer l'amour et la compassion aux plus touchés."

· Méditant les statistiques ci-dessous : nous prions pour la région Asie-Pacifique, qui compte la moitié de la population mondiale.

Nous prions en particulier pour la Chine et l'Inde où, malgré une croissance économique considérable au cours des dernières années, la mortalité infantile est encore trop élevée.

Nous prions pour de bons et justes dirigeants politiques qui assurent une meilleure répartition des richesses afin que les services de soins de santé dans les régions pauvres puissent être financés de manière adéquate.


Quelques statistiques à méditer

Dans votre temps de prière et de réflexion, vous pourriez prendre un moment pour réfléchir silencieusement aux statistiques que nous incluons chaque semaine. Nous espérons que ces statistiques, qui concernent les Objectifs du Millénaire pour le Développement, vous seront utiles pour préparer des présentations du Défi Michée.

Objectif 4: Réduire la mortalité infantile

Cible 5: Réduire des deux tires, entre 1990 et 2015, le nombre d’enfants de cinq ans ou moins décédant de maladies que l’on peut soigner.

"Entre 1970 et 1990, l'Asie-Pacifique dans son ensemble a réussi à réduire le nombre annuel des décès des enfants de moins de cinq de 10,5 millions à 6,7 millions.

En dépit de ces réalisations, des défis majeurs pour la survie des mères et des enfants demeurent. Le nombre absolu de décès d'enfants en Asie-Pacifique, est en baisse, mais reste élevé… Au niveau mondial, des 9,7 millions d'enfants qui sont morts avant leur cinquième anniversaire en 2006, plus de 40 pour cent étaient originaires de cette région. Sur les six pays qui représentent la moitié de tous les décès d'enfants de moins de cinq ans le monde, trois sont dans la région Asie-Pacifique: la Chine, l'Inde et le Pakistan. L’Inde compte à elle seule un cinquième des décès des moins de cinq ans dans le monde, avec 2,1 millions de décès en 2006.
"

Source : The State of Asia-Pacific’s Children 2008, UNICEF, May 2008

http://www.unicef.org/publications/files/SOAPC_2008_080408.pdf

Regine Nagel et la coordination internationale,

Traduction française : Jean Valery Vital-Herne (Haïti), Thierry Seewald (France).

Cet e-mail existe aussi en Anglais et en Espagnol. Si vous (ou quelqu'un que vous connaissez) aimeriez recevoir le texte dans l'une de ces langues, veuillez contacter Régine(Regine.Nagel@micahchallenge.org).