Défi Michée - Prière et réflexion, 21 Mars 2008

General March 20, 2008


Temps de prière et de plaidoyer 2008 du Défi Michée

Nous espérons que ce mail hebdomadaire vous aidera à nourrir votre prière et votre réflexion !

Les textes que nous vous proposons en pièces attachées sont là pour stimuler votre réflexion. Nous croyons qu'ils sont pertinents dans la perspective du Défi Michée. Néanmoins, les opinions qu'ils expriment n'engagent que leurs auteurs.

Méditation

‘Tant de choses se résument dans ce profond symbole chrétien : La violence de la haine humaine et l'intolérance, l'oppression politique et la résistance non violente-le refus de réagir de la même manière à ces actes inhumains qui marquent pourtant la vie humaine à travers le monde. La croix nous rappelle purement et simplement que ces choses n'ont pas changé pendant plus de 2000 ans.

La croix constitue aussi un signe d'espoir et de rédemption dans un monde obscur. L'histoire de la croix, la souffrance et la mort de Jésus nous rappelle que nous ne sommes pas seuls dans notre lutte contre la violence et l'indifférence de notre monde terrorisé et terrifiant.’

Notre Dieu marche avec nous et même au milieu de terribles souffrances, il nous promet le pardon, la liberté et la vie éternelle. Tous ces éléments sont placés sous le signe de la croix.

Ceci est une citation de la réflexion de Robert Jones à propos de l’histoire fascinante de la croix dans le petit état baltique de la Lituanie – le ‘pays des croix’’. Sous l’occupation soviétique, la pratique publique du Christianisme était très limitée, mais la croix demeurait le symbole visible de la foi et de la résistance.

Méditons sur la crucifixion de Jésus à partir de Jean 19.16-27.


Prière

Remercions pour la signification puissante de la Croix : pour la promesse de pardon, de liberté et de vie éternelle au milieu de la souffrance.

Prions pour le Défi Michée des Philippines qui co-organise des diverses conférences dans les semaines à venir :

o Une conférence sur les genres sexuels intitulée ‘Hommes, Femmes et Dieu’, organisée par ISACC, une association membre du comité de pilotage (Institut pour l’étude des Eglises et de la Culture en Asie).

o Un atelier pour sensibiliser les responsables d’Eglises sur le VIH/Sida, organisée par World Vision Philippines, membre du comité de pilotage.

Prions pour que ces conférences ne sensibilisent pas seulement sur ces questions importantes, mais aussi conduise les responsables d’Eglises à mobiliser leurs Eglises pour l’action.

Prions pour que le Défi Michée Philippines puisse utiliser ces conférences pour plaidoyer auprès des leaders politiques à propos des politiques gouvernementales relatives aux sujets de ces conférences.

Méditant sur la citation et les statistiques ci-dessous : Seigneur, malgré un accès croissant aux traitements anti-rétroviraux, beaucoup de personnes meurent du Sida. Aujourd’hui, nous prions pour les Eglises à travers le monde alors qu’elles se soucient de la réalité du VIH et du Sida et nous te demandons d’équiper les pasteurs, conseillers et les soignants avec de l’amour et de la force.

--------------------------------------------------------------------------------

Quelques statistiques à méditer

Dans votre temps de prière et de réflexion, vous pourriez prendre un moment pour réfléchir silencieusement aux statistiques que nous incluons chaque semaine. Nous espérons que ces statistiques, qui concernent les Objectifs du Millénaire pour le Développement, vous seront utiles pour préparer des présentations du Défi Michée.

Objectif 6 : Combattre le VIH/Sida, le paludisme et d’autres maladies

Cible 7 : Avoir stoppé d’ici 2015 la progression du VIH/Sida et avoir commencé à inverser la tendance.

‘Parfois, j’aimerais ensevelir de vieilles personnes.’

Citation d’un pasteur Zimbabwéen

‘En 2007… 2,1 millions [1,9 - 2,4 millions] de personnes sont décédées du Sida.’

Source : 2007 AIDS epidemic update, UNAIDS

Regine Nagel et la coordination internationale,

Jean Valery Vital-Herne, Thierry Seewald (traduction française).

Cet e-mail existe aussi en Anglais et en Espagnol. Si vous (ou quelqu'un que vous connaissez) aimeriez recevoir le texte dans l'une de ces langues, veuillez contacter Régine([email protected]).