Préambule et résolution du Défi Michée sur les Objectifs du Millénaire pour le Développement - Assemblée Generale de l'AEM d'Octobre 2008

General November 16, 2008

Préambule:

En l'an 2000 les gouvernements du monde s'étaient engagés à réduire la pauvreté globale de moitié d'ici 2015. En outre, les pays riches tout comme les pays moins développés ont fait serment de faire le nécessaire pour accomplir un ensemble of huit Objectifs du Millénaire pour le Développement qui combattraient la maladie éndémique du HIV et sa propagation, le paludisme et la tuberculose, donneraient à chaque enfant l'opportunité d'accéder à une éducation basique, réduiraient grandement les taux de mortalité à la naissance des enfants et amélioreraient la santé des mers, traiteraient de manière urgente la crise d'eau et des sanitaires, réduirait le taux élevé de mortalité infantile, lutterait pour garantir des droits égaux pour les femmes, et travaillerait pour le soin de la terre, y compris dans le combat contre le réchauffement climatique. Le huitième objectif nous engage tous, nations, corporations, églises et sociétés civiles, à créer un partenariat mondial solide pour le développement.

L'AEM a reconnu dans ces buts un écho de l'esprit des prophètes bibliques des enseignements de Jésus concernant les pauvres. Dans l'esprit de la Mission Intégrale, l'AEM a rejoint en 2004 le Réseau Michée pour créer le Défi Michée, un mouvement chrétien mondial pour approfondir l'engagement chrétien envers les pauvres et pour tenir les leaders politiques comme responsables afin qu'ils gardent leurs promesses qu'ils avaient si justement pris pour faire justice, éradiquer la souffrance non-nécessaire, et offrir des opportunités pour que ceux qui ont été faits à l'image de Dieu puissent prospérer et que Sa création soit respectée.

A l'occasion de cette Assemblée Générale de 2008, poussés par l'appel sans équivoque de l'Evangile à l'Amour et la Justice, l'Alliance Evangélique Mondiale, réaffirme son engagement à se tenir dans la communité et la solidarité avec tous qui souffrent de la pauvreté et de l'oppression, et avec une création gémissante.

Nous remarquons avec espoir du progrès dans l'éducation primaire, l'éradication du paludisme, et dans ce qui a un rapport avec le VIH. Toutefois, à la moitié du chemin vers 2015, nous sommes profondément afligés par le manque de progrès significatif dans l'accomplissement des OMD.

En faisant face à la crise financière de 2008, les gouvernments and institutions internationales ont montré avec quelle vitesse et efficacité ils pouvaient mobiliser des ress ources massives face à de graves menaces à notre bien-être économique mondial et commun. Néanmoins le fait qu'un enfant meurt de causes évitables toutes les trois secondes et que 2.7 milliards de gens vivent à peine grâce à un revenu de moins de deux dollars par jour doit encore susciter un niveau semblable de réponse d'urgence. Nous croyons que cela est un affront envers Dieu, une honte pour les gouvernments et la société civile, et un défi majeur au témoignage et à la mission de ceux qui suivrent Christ.

Résolution:

L'AEM appelle ainsi les gouvernments du monde entier à accélérer de manière significative leurs efforts pour accomplir les OMD et à voir la crise de pauvreté mondiale actuelle comme l'une des menaces les plus critiques pour notre paix et notre bien-être commun.

Afin d'accomplir le défi au témoignage et à la mission intégrale de l'AEM, nous appelons nos alliances nationales, nos associations, nos communautés, nos dénominations, et nos commissions à planifier une action spécifique, collaborative et d'un grand secours dans les nations où les campagnes du Défi Michée existent déjà, et à aider à développer des campagnes du Défi Michée là où aucune n'existe encore.

Enfin, nous faisons le serment d'agir et prier pour un réveil de l'Eglise pour sa tâche et son potentiel de véritable corps mondial de Christ.

Dans Sa Grâce:

“A celui qui peut faire, par la puissance qui agit en nous, infiniment au delà de tout ce que nous demandons ou pensons.” Ephésiens 3:20